Peurs et angoisses pendant la grossesse

angoisses femme enceinte

La grossesse est une période riche d'émotions fortes et variées. C'est une joie immense d'être la source d'une nouvelle vie et en même temps de nouvelles angoisses apparaissent. La spécificité génétique de chaque individu, qui est commune à tous les mammifères, est de prendre soin de sa progéniture. Et c'est cette particularité qui apporte un certain nombre de d’appréhensions différentes:

  • Pour la santé de son bébé dans l'utérus

  • Pour les ressources insuffisantes de son organisme

  • Pour l'accomplissement de son rôle de mère (capacité de porter un bébé et de le mettre au monde).

  • Pour son hérédité (maladies génétiques, prédisposition à certaines maladies)

  • Pour la capacité d'élever un enfant et de subvenir à ses besoins.

Toutes ces peurs qui proviennent de notre inconscient et surviennent aux moments d’une instabilité psychique. Ces angoisses sont engendrées par les changements hormonaux pendant la grossesse, parfois elles peuvent se manifester de façon très inattendue. Ainsi, quand la stabilité émotionnelle de la future maman devient très fragile, elle peut souffrir d'un manque de sommeil, ou perdre l'appétit voir refuser complètement la nourriture. Dans ce cas là, la peur représente un ensemble d'événements angoissants indéfinis de la vie d'une femme enceinte. Il faut comprendre que l'inquiétude est quelque chose tout à fait normal chez la femme qui attend un bébé mais il faut repérer à temps quand ses peurs commencent à avoir une influence négative sur sa vie. Souvent les angoisses fortes peuvent provoquer l'augmentation de la tension artérielle, une hémorragie soudaine ou dans les cas extrêmes déclencher l'avortement spontané.
 

Alors pourquoi les peurs sont dangereuses ?

Tout d'abord elles créent un fond émotionnel négatif. Dès le début et jusqu'à la fin de la grossesse, la future maman plus que jamais a besoin d'avoir une ambiance calme et sereine, le sentiment de sécurité, la certitude d'être protégée et bien sûr d'avoir des émotions positives. Toute phobie est susceptible de se transformer en panique catastrophique, en angoisse insupportable et même en dépression qui va priver la femme du sommeil et va accentuer les crises d'angoisse.


Est-il possible de prévenir les angoisses pendant la grossesse ?

Oui, c'est possible, car dans l'apparition de la peur chez la femme enceinte un énorme rôle joue sa propre perception d'informations accompagnée d'émotions.

On va voir sur un exemple comment peut apparaître la peur d’interruption de grossesse et quel mécanisme la déclenche :

1. Quand la femme ressent un inconfort inhabituel dans son corps auquel elle n'a jamais fait face auparavant (par exemple, une douleur en bas du ventre), elle essaye de se rappeler ce qu'elle a appris sur ce sujet de ses copines, de ses proches ou de toute personne ayant un rapport à la maternité. Ou encore (ce qui arrive le plus souvent à notre époque), elle va aller sur Internet chercher les informations sur ces douleurs. Les femmes les plus émotionnelles "se contaminent émotionnellement" par l'information qu'elles reçoivent de l'extérieur.

2. La conclusion qui en découle a le plus souvent un aspect émotionnel négatif.

3. Sur un fond de ses croyances pas forcément très logiques, l'inquiétude grandit et la peur s'installe. Toutes ces émotions sont reliées aux manifestations corporelles, c'est pourquoi plus l'angoisse grandi, plus la femme aura mal au ventre.  Cela veut dire que pour combattre les peurs chez la femme enceinte il faut trouver cette limite où ça devient irrationnel et déraisonnable et se dire "Stop. Maintenant j'arrête de me prendre la tête". La capacité de s'observer et de se contrôler aidera à réduire l'inquiétude.


Quelles sont les raisons des peurs chez les femmes enceintes ?

1. La peur de l'inconnu. L'absence ou le manque d'informations sur l'accouchement et la période post - accouchement augmente l'angoisse qui est en quelque sorte une réaction de protection de l'organisme.
2. Le changement du mode de vie habituel. Bien sûr, avec l'arrivée d'un nouveau-né la vie de la femme change - plus de temps à la maison, moins de temps pour soi même et ses hobbies. Toutes ces nouvelles perspectives peuvent effrayer la femme enceinte.
3. La fatigue. La grossesse est une période difficile qui prend toutes les forces de la future mère qui peut s'inquiéter d'or et déjà de la fatigue extrême des premiers mois avec son bébé.
4. Nouveau degré de responsabilité. Avec plus d'occupations à l'approche de l'accouchement et avec plus de fatigue, la femme enceinte peut ressentir l'angoisse qui monte à cause des derniers préparatifs. Elle a peur de ne pas réussir son nouveau rôle et de ne pas pouvoir bien s'occuper du petit être qui doit bientôt apparaître dans ce monde.
5. De l'expérience négative de l'entourage de la femme enceinte. La peur est également formée sur diverses histoires qui l'accompagnent tout au long de la grossesse et ne la laissent pas en profiter pleinement.


Les recommandations pour les femmes enceintes qui ont tendance à être angoissées:

  • Planifier la grossesse, faire des consultations chez les médecins avant même d'être enceinte et avoir un mode de vie sein- Faire confiance à son gynécologue ou à la sage-femme et lui poser le maximum de questions qui vous préoccupent- Arrêter complètement d'aller sur les forums consacrés à la grossesse et à l'accouchement surtout sur ceux où les gens décrivent leurs expériences négatives.

  • Consulter un psychologue, lui raconter ses inquiétudes, trouver des vraies causes de la détérioration de l'état psychologique et trouver une solution.

  • Apprendre à gérer ses pensées et ses émotions négatives, à ne pas faire d'une mouche un éléphant, à ne pas paniquer- se focaliser sur tout ce qu'il y a de positif dans la vie, voir tout ce qui est beau autour.

  • Trouver une occupation qui va apporter du plaisir et de la joie (par exemple, la peinture ou le tricot).

  • Regarder un film positif, écouter de la musique classique, aller voir une pièce de théâtre ou une exposition dans un musée.

  • Faire du sport en fonction de votre mois de grossesse ( promenade, natation, gymnastique).

  • Créer une bonne ambiance à la maison (relations avec vos proches, changements de décoration de l'intérieur...).

  • Pratiquer régulièrement la relaxation (respiration lente et profonde avec de la musique méditative).

  • Toucher le plus souvent son ventre - "communiquer" ainsi avec le bébé, lui dire à quel point on l'aime et on l'attend, faire participer à cette pratique le futur papa aussi.

  • Participer aux cours de préparation à l'accouchement. L'information qui provient d'une source fiable est la garantie de changer son état émotionnel et de se préparer pour son futur rôle.

Voir la maternité d'un bon côté permet d'éviter les peurs inutiles et de se sentir confortablement dans la peau de la future maman.

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
Sans titre(20) Paiement sécurisé
CB
PayPal
AmazonPay
Virement bancaire
Sans titre(23) Livraison internationale
Livraison dans le monde entier
Sans titre(24) Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Sans titre(26) Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye
Vous êtes client Amazon ? Payez désormais avec les informations de paiement et les coordonnées stockées dans votre compte Amazon.

Vous avez un compte Amazon ? Connectez-vous avec votre compte Amazon et essayez la commande Express

Connexion avec

J'ai déjà un compte,